La mhamsa, nouveau plat « fashion », selon le New York Times

Crédit photo : Karsten Moran pour The New York Times

Une chose est sûre : Le couscous, c’est dépassé ! Du moins c’est ce que les Américains estiment, eux qui, d’un mois à l’autre, cherchent les nouveaux « fashionable foodie » (plat fashion), à adopter.

Le New York Times a consacré tout un article sur le nouveau chouchou des food-addict : la mhamsa, décrite comme « le cadeau culinaire venu de Tunisie ».

Dans l’article intitulé « Un parent du couscous trouve une plus grande base de fans », le journal américain indique qu’en dépit de son succès en Sardaigne, la fregula ou mhamsa a des origines tunisiennes.

Crédit photo : Karsten Moran pour The New York Times

« Un couscous solide et sphérique, « roulé » à la main à partir d’un mélange de semoule et d’eau, puis séché et grillé avant qu’il soit prêt à être cuit à la vapeur ou mijoté. Magnifiquement bruni et tacheté, il a un attrait séduisant d’aliment-réconfort. […] La fregula est devenue un ingrédient attrayant pour les cuisiniers américains, en particulier parmi les chefs », peut-on lire.

Les Américains ne semblent pas les seuls à tomber sous le charme de ces graines de semoule tunisiennes. Selon le quotidien britannique Daily Mail, les Britanniques aussi ajoutent cette « nouveauté » culinaire dans leurs plats.

« Au revoir couscous, bonjour fregula, son cousin plus riche et sophistiqué. […] De la Tunisie, la fregula est un mélange de semoule et d’eau, qui sera ensuite grillé en des graines plus grandes que celles du couscous. Avec une saveur rustique, c’est une alternative savoureuse au risotto. Elle est pauvre en gras mais représente aussi une bonne source de potassium », indique le Daily Mail.

Rappelons que la médaille d’or du Festival International de Gastronomie d’Istanbul a été remportée le mois dernier par les Tunisiens, pour la « Mhamsa aux yazoul et ses deux tomates » de Chef Narjes Snene qui avait été le coup de cœur du jury.

A vos marmites alors !

I.B.

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...