« Fiha Gol » : Les années radio avec Msellati, Mahouachi, Boughnim et les autres…

L’indicatif de l’émission « Riadha oua Nagham » retentissait tous les dimanches à l’heure du foot…

Avec des chœurs puissants et la voix féminine de Najeh Sallam, le refrain ne tardait pas et prenait les accents d’un « Fiha gol », annonciateur de buts et de spectacle.

TUN 78

La génération transistor

Qu’ils soient au stade rivés à leur transistor ou chez eux à l’écoute des postes TSF, les auditeurs se comptaient par milliers et suivaient les dimanches après-midi cette émission culte de Abdelmajid Msellati, une grande figure de la radio tunisienne.

Des reportages dans tous les grands stades du pays, des chansons de Mohamed Abdelwahab à la mi-temps et les résultats et le classement en fin de rendez-vous: le scénario était immuable et avait ses inconditionnels qui ne pouvaient concevoir un dimanche sans les voix de Mselatti et ses complices disséminés dans les stades.

Reporters dans tous les stades

C’était l’époque des grands reporters sportifs que furent Mohamed Boughenim, Tahar Mbarek, Mohamed Ben Khelifa et de tous les autres qui, à partir de Sousse, Sfax, Bizerte et ailleurs, racontaient les émotions du foot.

Nos lecteurs sauront-ils pallier notre mémoire défaillante et nous rappeler les noms oubliés et ceux des reporters régionaux à l’instar de Mokhtar Baccour ou Mokhtar Ismail et tous les autres ?

La touche de Brahim Mahouachi et la présence de Raouf Ben Ali

En soirée, c’était l’heure des résultats et, dans les années 60-70, deux journalistes étaient à la manœuvre.

D’une part, méthodique et précis, Brahim Mahouachi donnait les résultats sportifs à 19h sur la radio nationale.

D’autre part, tout aussi consensuel et avec un oeil sur le foot à l’étranger, Raouf Ben Ali officiait sur la chaîne internationale, l’actuelle RTCI.

Ce dernier, légende vivante de la presse sportive, sera aussi le premier grand animateur de « Dimanche Sport » à la télévision, marquant ainsi le passage des années radio au règne du petit écran…

HB

Commentaires:

Commentez...