Noureddine Taboubi, élu, sans surprise, Secrétaire général de l’UGTT

Noureddine TaboubiMISE A JOUR | 26-01-2017 | 16h00

Noureddine Taboubi a été élu, ce jeudi 26 janvier 2017, secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) en remplacement de Houcine Abassi.

L’élection de celui qui occupait jusqu’ici le poste de secrétaire général adjoint chargé du règlement interne au sein de l’UGTT, est attendue, Noureddine Taboubi étant le seul candidat consensuel et grand favori parmi les candidats en lice.

L’opération des votes a débuté dans la nuit de ce 26 janvier, vers 03h00 du matin et se poursuivait encore dans la matinée de ce jeudi. Et c’est sans grande surprise, que Taboubi prendra la place de Houcine Abassi et les rênes de la Centrale syndicale.

Candidat consensuel, il a été préféré à Kacem Afia, secrétaire général adjoint chargé des relations extérieures. Avec Lassaâd Yaakoubi, secrétaire général du Syndicat de l’enseignement secondaire, Mastouri Gammoudi, secrétaire général du Syndicat de l’enseignement primaire et Mongi Ben Mbarek, des télécommunications, Kacem Afia dirigeait une seconde liste, loin d’être consensuelle.

Congrès UGTT

L’élection de Noureddine Taboubi ne permettra pas donc aux « opposants » de réformer la Centrale syndicale et le nouveau secrétaire général de l’UGTT devrait rester dans la lignée de la politique syndicaliste menée par son prédécesseur Houcine Abassi. L’ancien numéro 2 – devenu aujourd’hui numéro 1 -, est réputé pour son travail acharné et pour être l’ami de tout le monde dans le milieu syndicaliste… Sauf de Kacem Afia !

L’élection du nouveau bureau exécutif national de l’UGTT et de son secrétaire général lors de ce 23ème congrès a eu lieu alors que la Centrale syndicale, fondée le 20 janvier 1946 et forte, aujourd’hui, de plus d’un demi-million d’adhérents, est de plus en plus influente dans la Tunisie post-révolution.

Noureddine Taboubi a remporté la totalité des sièges du nouveau bureau exécutif de l’UGTT.

Commentaires:

Commentez...