Abou Iyadh est à Benghazi, selon le porte-parole d’Ansar Chariaa

Abou Iyadh est à Benghazi, selon le porte-parole d’Ansar Chariaa

Par -

Abou iyadh

Le porte-parole d’Ansar Chariaa à Benghazi, Jalal Naizar Atwier a été arrêté près d’Ajdabya, en Libye, au début du mois.

Selon ses aveux, relayés par le site Libya Herald, le chef du groupe terroriste Ansar Chariaa, Seifallah Ben Hassine, connu sous le nom d’Abou Iyadh, est toujours en vie, contrairement à ce qui a été communiqué durant ces derniers mois. Il se trouverait encore à Ganfouda, dans la ville de Benghazi.

Abou Iyadh, mort ou vivant ?

L’information sur la mort d’Abou Iyadh dans un raid américain en 2015 en Libye, n’a été confirmée ni par le Pentagone ni par Ansar Chariaa. Depuis, des sources affirment qu’il est encore vivant, d’autres soutiennent la théorie selon laquelle le terroriste vivement recherché en Tunisie est mort.

L’activiste Mustapha Abdelkabir, spécialiste des affaires libyennes, avait confirmé en février 2016, la mort du chef d’Ansar Acharia.

Selon Mustapha Abdelkebir, Abou Iyadh, est mort suite au raid américain, précisant que la liste définitive des personnes décédées suite à ce raid, comprend les noms de 39 Tunisiens dont les plus importants sont ceux d’Abou Iyadh et de Noureddine Chouchane.

En décembre, le leader d’Ansar Chariaa est apparu de nouveau dans une vidéo relayée par les réseaux sociaux.

Dans cette vidéo, Abou Iyadh est apparu avec le cadavre de Mohamed Zahaoui, l’Emir d’Ansar Chariaa en Libye, tué en 2014. Le terroriste tunisien déclare que la mort de Zahaoui est une perte pour toute la nation, et non seulement les djihadistes de Benghazi.

Quelques jours plus tard, la 5e chambre criminelle près le tribunal de première instance de Tunis a prononcé le verdict à perpétuité pour complot contre la sûreté de l’Etat à l’encontre d’Abou Iyadh, et ce dans le cadre de l’affaire de la branche sécuritaire du groupe terroriste Ansar Al-Chariaa,

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo