Des personnalités tunisiennes lancent une pétition contre Hizb Ettahrir

hizb

Une pétition a été signée par plusieurs personnalités nationales, universitaires, composantes de la société civile et syndicalistes appelant à l’interdiction de « Hizb Ettahrir », un parti qui selon eux, est contraire à la Constitution de la Tunisie et aux valeurs de la démocratie.

Le texte de la pétition est comme suit :

Nous soussignés, femmes et hommes patriotes tunisiens attachés à l’invulnérabilité de notre pays :

– Conscients de la priorité que requiert le besoin de la Tunisie d’instaurer, envers et contre tout, un climat de paix, de sécurité et de stabilité

– Estimant que notre pays est menacé, comme il ne l’a jamais été auparavant et depuis son indépendance, par le terrorisme

– Convaincus que les groupuscules , groupes et partis non attachés aux valeurs républicaines , de liberté et de droit , n’ont pas de place sur l’échiquier politique national

– Persuadés que l’extrémisme religieux et particulièrement celui porté par ceux qui se déclarent ouvertement contre la constitution du pays, contre les valeurs démocratiques et qui opposent au drapeau national sacré le symbole en tissu noir, est un courant à consonance terroriste

– Constatant de nouveau que le parti Ettahrir continue de prôner l’établissement d’un Etat islamique selon le modèle dit du califat basé sur la « chariaa » comme loi suprême, œuvre publiquement et activement pour le démantèlement de la république et annonce considérer que les terroristes tunisiens au moyen orient sont des militants partis au Jihad , faisant fi de la volonté populaire de sécurité

– Croyant au rôle de tous les acteurs de la vie associative , des syndicats et des partis politiques dans la dynamique de refus que les germes de la terreur puissent cohabiter avec les autres composantes de la vie nationale et avec les citoyens épris de sécurité et de stabilité :

1- Nous demandons à ce que soit clairement et fermement interdit le parti Tahrir et à ce que ses agissements contraires à la loi soient punis par la justice.

2- Nous appelons toutes les forces vives du pays à soutenir notre appel et à tout faire pour que soit banni ce mouvement qui veut faire rétrograder notre pays vers le moyen âge et qui aspire à le reléguer au rang de terre de la terreur obscurantiste.

 

Commentaires:

Commentez...