Faute de quorum, l’ISIE ne parvient pas à renouveler ses membres

ARP

L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) n’a pas pu ce mardi 10 janvier 2017, renouveler le tiers des membres de l’ISIE faute de quorum.

Il y a lieu de rappeler que la séance plénière dédiée au vote sur ce renouvellement devait se tenir aujourd’hui pour remplacer Khamayel Fennich, Faouzi Drissi et Kamel Toujeni.

Ces trois membres de l’ISIE avaient été écartés en 2015 suite au tirage au sort effectué en application de la loi organique n° 2012-23 du 20 Décembre 2012. Cette loi dispose qu’un tiers des membres de l’ISIE doit être régulièrement renouvelé tous les deux ans.

Des 217 députés de l’ARP, seulement 112 étaient présents aujourd’hui pour procéder au vote.

Au-delà du taux d’absentéisme habituellement élevé au sein de l’ARP, on est en droit de se demander si, cette-fois ci, ne pas atteindre le quorum était intentionnel. S’agit-t-il d’une manœuvre politique de plus pour perturber le bon fonctionnement de l’ISIE ? Ou serait-t-il, seulement, le laisser-aller révoltant de nos députés ?

La question est d’autant plus légitime que l’ISIE se trouve déjà bloquée par le report répétitif de la date des élections municipales faute d’accord politique sur la question.

AA

Commentaires: