Le souvenir ardent de Lydie Paollilo : Ses collections de peinture chez le Baron d’Erlanger

lydie-paolliloEn avril dernier s’éteignait Lydie Paollilo… Grande émotion dans les milieux de l’art, du bridge et aussi chez les pensionnaires de la Société française d’entraide et de bienfaisance et l’Union des Français à l’étranger dont elle fut une membre active et pleinement engagée.

Née Oddo, épouse du professeur Guy Paollilo, Lydie est restée une personnalité aussi légendaire qu’appréciée de tous.

On se souvient de ses robes fleuries qui ressemblaient parfois aux toiles des impressionnistes. On se souvient aussi de ces colliers rutilants que cette enfant ds banlieues sud de Tunis aimait porter.

Et on se souvient surtout de ses tableaux, œuvres d’art toujours vibrantes et chromatiquement recherchées, depuis sa toute première exposition en 1969.

C’est à travers ses œuvres artistiques que Lydie Paollilo sera présente, rayonnante et rassembleuse dès aujourd’hui à la Maison du Baron d’Erlanger..

En effet, une exposition rétrospective de ses œuvres aura lieu à partir de ce vendredi 16 décembre dans la demeure patricienne devenue le Centre des musiques arabes et méditerranéennes.

L’exposition se poursuivra jusqu’au 18 décembre et devrait réunir pour un ardent hommage les nombreux amis de Lydie ainsi que le public des arts.

Une collection à découvrir, un souvenir à cultiver…

HB

Commentaires: