L’indépendance de l’Instance nationale de prévention de la torture menacée, selon son SG

tor

L’indépendance de l’Instance nationale de prévention de la torture est menacée, a indiqué vendredi 2 décembre 2016, le secrétaire général de l’instance, Dhia Eddine Mourou.

En effet, au cours d’une conférence de presse tenue à Tunis, Mourou a expliqué que l’instance se heurte à des difficultés d’ordre financier et logistique. Selon lui, les membres travaillant à temps partiel et le budget insuffisant alloué par les autorités sont des menaces à l’indépendance de cette instance.

Marwa Raddad, membre de l’instance a également évoqué la situation des membres qui travaillent à temps partiel. Pour elle, le caractère sensible de la mission de l’instance requiert un travail à plein temps afin d’éviter ” tout conflit d’intérêt possible “, rapporte l’agence TAP.

Commentaires:

Commentez...