A Copenhague, il y a désormais plus de vélos que de voitures…...

A Copenhague, il y a désormais plus de vélos que de voitures… A quand Tunis ?

Par -

copenhague

Grâce à sa politique pro-vélos, la capitale danoise est devenue une référence en matière d’écologie. D’ailleurs, en novembre, le nombre de vélos a dépassé celui des voitures.

La révolution « à deux roues » !

En 45 ans, la ville est passée de 351.133 voitures pour 100.071 vélos à 252.600 voitures pour 265.700 vélos, selon le quotidien britannique The Guardian.

Pour encourager les citoyens à utiliser de plus en plus les vélos, la municipalité de la ville a mis à leur disposition des pistes cyclables et des bornes pour les vélos électriques, et a diminué le nombre de parkings au centre-ville.

Autre chiffre. Selon une étude, en 2014, 63% des trajets des habitants de Copenhague pour aller et revenir du travail étaient effectués en vélo.

Et si on suivait l’exemple ?

Le Tunisien est dépendant de sa voiture. Où il va, il y va avec son véhicule. D’ailleurs toute une série de conséquences en ont découlé : hausse du nombre d’accidents de la route, hausse du nombre de cas d’obésité en Tunisie, pollution, embouteillages…

Il n’y a plus d’heure de pointe pour ces derniers. La capitale suffoque toute la journée avec des lignes interminables de voitures attendant aux feux rouges.

Le vélo ne serait pas une bonne solution pour le centre-ville ? Et si on changeait de mentalité quant à l’utilisation exagérée de nos voitures ?

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo