Modernisation de l’administration et de la fonction publique tunisienne : La consultation est lancée

administrationLe ministre de la Fonction publique et de la gouvernance, Abid Briki, a donné lundi 31 octobre à Tabarka, dans le gouvernorat de Jendouba, le coup d’envoi de la consultation nationale sur le projet de stratégie nationale de modernisation de l’administration et de la fonction publique.

« Le projet a pour objectif de moderniser les services administratifs afin qu’ils répondent aux attentes des administrés et soient en harmonie avec les critères et orientations internationaux et vise à mettre en place une feuille de route pour transformer l’administration en locomotive impulsant le développement », a-t-il souligné dans une déclaration à l’agence TAP.

Le ministre a précisé, d’autre part, que le projet de stratégie vise à relever le taux de croissance économique de 2 points au moins, à fixer les rôles et les responsabilités en mettant en place des mécanismes d’engagement et de reddition de comptes, outre la concrétisation des dispositions de la constitution en matière d’administration publique.

« L’adoption du principe de partenariat est une garantie de la réussite des reformes escomptées », a-t-il ajouté.

Abid Briki a imputé l’échec des réformes précédentes à leur conception “dans des bureaux fermés” et au manque de suivi et de contrôle. « C’étaient des réformes imposées par certains départements financiers ou pour jeter la poudre aux yeux, loin de toute action sérieuse et de la réalité », a estimé le ministre.

Commentaires:

Commentez...