Azza Besbes va porter plainte contre la Fédération Tunisienne d’Escrime

L’escrimeuse tunisienne Azza Besbes a annoncé mercredi 14 septembre qu’elle va porter plainte contre certains responsables au sein de la Fédération Tunisienne d’Escrime pour diffamation.

Contactée par radio Shems FM, Azza Besbes « reproche à certains responsables de porter atteinte à sa réputation et impliquer injustement son chargé d’affaire, Chaker Belhadj ».

Azza Besbes (Escrime) / Getty Images
Azza Besbes (Escrime) / Getty Images

L’escrimeuse tunisienne souhaitait collaborer avec son entraîneur Mohamed Rebîi depuis le mois d’Avril dernier mais elle a dû attendre un mois et demi pour recevoir une réponse de la part de la Fédération d’Escrime.

Elle affirme avoir été dans l’obligation de contacter le comité olympique et le ministère de la Jeunesse et des Sports afin qu’ils interviennent pour trouver une solution. Elle a finalement été éliminée en quart de finale à Rio.

« La situation de l’escrime en Tunisie est très précaire »

De son côté, la médaillée de bronze en Escrime, Ines Boubakri, avait déclaré en août dernier lors de l’émission Rio Express sur radio Express FM que « la situation de l’escrime en Tunisie est très précaire, je n’ai pas honte de le dire. Nous n’avons pas d’équipements, nous n’avons pas de salle correcte, bien équipée ».

Les escrimeuses tunisiennes ont pris en charge personnellement le kiné lors des JO de Rio vu l’absence d’un kiné avec la délégation tunisienne.

« En fait, le kiné est sensé faire partie de la délégation, mais nous avons demandé un kiné français, c’est pas une question de confiance…le staff de la délégation tunisienne a été réduit, je ne sais pas pourquoi, donc on a demandé à notre kiné personnel, de venir avec nous, parce que nous travaillons les trois, avec Sarra Besbes et Azza Besbes, avec lui en France » affirme t-elle avant d’ajouter: « On l’a pris en charge, peut-être qu’après on va être remboursées, je l’espère ».

Commentaires:

Commentez...