La France verse par erreur 12.000 euros à un islamiste d’origine tunisienne

euro

Le ministère français de la Justice a indiqué hier, jeudi 18 août 2016, avoir versé à tort près de 12.000 euros à un présumé islamiste Belge d’origine tunisienne.

Il s’agit de Farouk Ben Abbes,qui a été soupçonné d’avoir planifié un attentat contre le Bataclan en 2010. L’affaire a fini par un non-lieu pour insuffisance de preuves.

Là, la France avait donc décidé de verser une indemnisation à ladite personne.

 

Selon un communiqué du ministère, Ben Abbes n’avait droit qu’à une somme d’environ 7.000 euros, alors qu’il en a reçu 19.000.

Commentaires:

Commentez...