Que devient le projet d’un musée d’art islamique à Kairouan ?

Alors que Kairouan avait vécu une année entière au rythme de la capitale islamique pour la culture, un projet avait suscité beaucoup d’espoir pour le tourisme dans la région.

Il s’agit de la création d’un musée d’art islamique qui viendrait consolider et moderniser celui qui se trouve actuellement à Raqadda. Il y a quelques années, on avait laissé entendre que le projet était en bonne voie et que, parmi les potentiels financements, une enveloppe importante devait provenir du Qatar.

Musée d'art islamique de Raqqâda, Kairouan
Musée d’art islamique de Raqqâda, Kairouan

De plus, les terrains étaient disponibles pour la construction de ce musée ainsi que, le plus important, autrement dit les collections.

En effet, à lui seul, l’actuel musée de Raqadda dispose dans ses réserves de plus de 1300 stèles et 3000 stucs et céramiques. En ce sens, le patrimoine tunisien en manuscrits, sceaux et astrolables est tout aussi important et la création d’un musée d’envergure internationale serait pleinement réalisable.

Encore faudrait-il mobiliser les financements nécessaires qui seraient de l’ordre de vingt millions de dinars. Kairouan le vaudrait bien!

Commentaires:

Commentez...