Zone tampon : L’armée intercepte 7 voitures de contrebande, transportant des personnes armées

zone-tamponLes unités militaires ont réussi à saisir deus véhicules de contrebande sans plaques d’immatriculation au niveau de la zone tampon.

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 10 août 2016, le ministère de la Défense a indiqué que ces deux véhicules étaient en provenance de la Libye et transportaient du carburant de contrebande.

Sept autre voitures de contrebande à bord desquelles se trouvaient des individus armés ont également été interceptées. Deux de ces véhicules ont été saisis après des échanges de coups de feu entre les soldats et les personnes armées, dont deux ont été arrêtées.

Dans le même contexte, le ministère de la Défense a mis en garde dans la journée de ce mercredi 10 août 2016 contre l’apparition d’un nouveau phénomène sur nos frontières avec la Libye et qui consiste en le recours, par les contrebandiers opérant dans ces zones, d’éléments armés ou carrément des mercenaires, pour escorter les convois des trafiquants.

Ces miliciens sont principalement chargés de couvrir les déplacements de la contrebande, dans un sens ou dans l’autre, en engageant des fusillades avec les unités sécuritaires et l’Armée stationnés en ces lieux. Cela a pour but de faire diversion et de faciliter l’infiltration des véhicules de trafic.

Lire aussi:

Commentaires:

Commentez...