En 1925, une jeune tunisienne condamnée avec virulence pour s’être présentée à un concours de beauté

UNFT TunisieQui se souvient de Najet Ben Othman ? Cette jeune tunisienne s’était présentée en 1925 à un concours de beauté et fut élue reine par le Comité des fêtes de Tunis, organisateur de l’événement.
Couturière de son état, cette fille d’un couple mixte dont la mère est française, avait osé se présenter dévoilée à ce concours et fut condamnée dans les termes les plus vifs.
On nia sa foi musulmane, on jeta sur elle le discrédit et l’opprobre sur sa réputation. Et pourtant, il ne s’agissait que d’un concours de beauté, diriez-vous. Mais ce serait sans compter avec les pesanteurs d’une époque désormais révolue…
Mais sait-on jamais avec nos vieux démons qui peuvent se réveiller à tout moment ?

Commentaires:

Commentez...