Tunisie : Décès du poète Sghaier Ouled Ahmed

Sghaier Ouled AhmedLe poète tunisien Sghaier Ouled Ahmed est décédé, ce mardi 5 avril 2016, à l’hôpital Militaire de Tunis.

Sghaier Ouled Ahmed, âgé de 61 ans, s’est éteint après un long combat contre la maladie. Il était, en effet, atteint d’un cancer qui a eu raison de lui.

Sghaier Ouled Ahmed est né en 1955 à Sidi Bouzid. D’abord animateur culturel avant de connaître le chômage, il rêvait de créer une maison de la poésie en Tunisie. En 1992, il refuse même une décoration nationale d’art et de culture. En 1993, sa constante détermination est récompensée par l’inauguration à Tunis de la Maison de la poésie.

Marquée par les années noires de la Tunisie, sa poésie dit le désenchantement, les peines et l’esprit de liberté et de révolte de toute une génération.

Sghaier Ouled Ahmed a publié plusieurs recueils : « Nashîd al-ayyâm al-sitta (Cantiques des six jours) » ; « Lakinnanî Ahmad (Pourtant mon nom est Ahmad) » ; « Laysat lî mushkila (Je n’ai pas de problème) » ; « Janûb al-mâ’a (Le Sud de l’eau) » ; « Tafâcil (Détails) » ; « Al-Wasîyya (Testament) », etc.

Paix à son âme.

B.A.

Commentaires: