L’Armée met la main sur deux bêtes transportant des mines antichars et...

L’Armée met la main sur deux bêtes transportant des mines antichars et des explosifs

Par -

Saisie 21-01-2016

L’armée nationale a mis la main, hier soir vers 19h00, jeudi 21 janvier, sur deux bêtes de charge transportant des mines antipersonnel, des mines antichar, une ceinture explosive et près de 5 kg d’ammonitrate, appartenant à des terroristes, annonce un communiqué du ministère de la Défense nationale publié ce vendredi 22 janvier.

Les deux bêtes ont été découvertes par des unités de l’armée sur les hauteurs situées à proximité de Kasserine après un affrontement qui a eu lieu avec des terroristes se déplaçant au niveau de Jebel Semmama. Les terroristes ont pris la fuite et abandonné leur « cargaison ».

D’après le communiqué, l’Armée a découvert des traces de sang sur les lieux de l’affrontement. Les deux bêtes de charge transportaient deux mines antichar enfouies dans du plastique, six mines artisanales conçues à partir de boites de sardines, 5 kilogrammes d’ammonitrate, une ceinture explosive, des briquets, une scie en métal, près de 100 mètres de fils électriques, 20 manteaux, 15 pulls, 20 pantalons, 3 tenues de sport, des antibiotiques et des anti-inflammatoires, 1,5 litre d’alcool, ainsi que plusieurs autres produits.

A.B.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo