Attentat du Bardo : une famille française porte plainte contre l’Etat tunisien

Attaque du Bardo - Le MondeIl y a 5 mois, le 18 mars 2015, le musée du Bardo était attaqué par deux hommes armés, tirant sur tout ce qui bouge. Le bilan est lourd: 21 morts. Parmi les victimes, se trouvait Huguette, 4 balles dans le corps, elle luttera pendant dix jours avant de s’éteindre.

Aujourd’hui, sa fille, Françoise, accuse l’Etat tunisien de négligence. Il y aurait du y avoir 4 gardes armés devant le musée, ce jour là. Au moment de l’attaque, il n’y en avait aucun. Un garde était malade et trois étaient à la buvette.

« Le Bardo étant le musée le plus visité de Tunis, il y aurait quand même du y avoir un minimum de sécurité » selon Me Philippe de Veulle, l’avocat qui représente la famille.

Ce qu’attend la famille surtout, c’est que le gouvernement tunisien reconnaisse sa responsabilité dans ces terribles événements.

«J’attends que la Tunisie présente ses excuses vis-à-vis de ces victimes officiellement. Quand on commet une erreur, on doit réparer…»

Commentaires: