Vers la suspension de la taxe de sortie du territoire tunisien pour les ressortissants des pays du Maghreb

Conseil des ministres 09-02-2015
Conseil des ministres du 9 février 2015 | Photo page Facebook Présidence du Gouvernement

Tunis | Suite aux manifestations au sud de la Tunisie, notamment  à Tataouine et à Ben Guerdane, où des Tunisiens réclameraient la suppression de la taxe de sortie du territoire de 30 dinars, imposée par les autorités aux étrangers non-résidents, la présidence du chef du gouvernement s’est réunie ce lundi 9 février dans le cadre du conseil des ministres.

Les discussions portaient sur l’éventualité de suspendre cette taxe de sortie, indique la Présidence du gouvernement, dans un communiqué.

Des heurts à Dhiba, à Tatouine ont éclaté depuis samedi 7 février et se sont intensifiés le dimanche. Les affrontements avec les forces de l’ordre se sont soldés par un mort et plusieurs blessés. D’autres heurts ont suivi ce lundi 9 février à Ben Guerdane.

Les ministres des Finances, Slim Chaker et du Développement, de l’investissement et de la coopération internationale, Yassine Brahim, se rendront, ce mercredi 11 février, dans les zones frontalières du sud-est, pour voir sur place la situation socio-économique, annonce le gouvernement.

La taxe de sortie du territoire tunisien a été imposée au mois d’octobre 2014 ; cependant ces manifestations n’ont éclaté que trois mois plus tard, en concomitance avec la mise en place du gouvernement Habib Essid.

Commentaires: