En Tunisie, un Suédois a été condamné à deux ans de prison pour « actes homosexuels »

Un Suédois a été arrêté le 18 Janvier 2015 par la police tunisienne, accusé d’actes homosexuels, rapporte le journal suédois aftonbladet.se. Un Tunisien a été arrêté également, mais aucun information n’a été fournie à son sujet.

Cinquantenaire, le Suédois est co-propriétaire d’une maison dans la ville de Sousse en Tunisie. Le 4 février, il a été condamné à deux ans de prison.

L’ambassadeur de la Suède lui a rendu visite affirme Jon Pelling, du service de presse du ministère des Affaires étrangères.

Le Suédois a subi une loi tunisienne , datant de 1913, qui condamne l’homosexualité. D’après l’article 230 du Code pénal tunisien

La sodomie (…) est punie de l’emprisonnement pendant trois ans.

Contrairement à la Tunisie, la Suède ne condamne pas les orientations sexuelles de ses citoyens. Le mariage entre homosexuels y est aussi autorisé. Depuis 2009, l’Eglise de Suède, séparée de l’Etat en 2000, marie même les couples de même sexe.


MAJ 9 février 2015

L’association Shams a dénoncé la condamnation du Suédois à deux ans de prison.

Shams

 

Commentaires: