Sihem Ben Sedrine se retire lors de l’enregistrement de l’émission de Samir...

Sihem Ben Sedrine se retire lors de l’enregistrement de l’émission de Samir El Wafi

Par -

Ben Sedrine El Wafi WEBDO.tn

« Une violence verbale » a eu lieu, d’après le journaliste Samir El Wafi, lors de l’enregistrement de l’émission « Liman Yajro Faqat », hier soir samedi 27 décembre, avec comme invités :

  • Sihem Ben Sedrine et Adel Maizi (spécialiste des archives), tous deux de l’Instance Vérité et Dignité,
  • Hichem Gharbi, secrétaire général du syndicat de la sûreté présidentielle,
  • le professeur de droit Sadok Belaid,
  • et Ridha Mellouli, ex-RCDiste et ex-membre de la chambre des conseillers sous le régime Ben Ali.

M. El Wafi a annoncé dans la soirée, sur sa page Facebook que la présidente de l’Instance, Mme Ben Sedrine, s’est retirée avant la fin de l’enregistrement, de quelques minutes.

Le débat concernait l’affaire des archives de la présidence de la République, « le secret de la relation tendue avec Essebsi et son futur, sa relation avec Ennahdha, les millions de dinars de l’Instance, l’ouverture des dossiers des ministres de Ben Ali et Bourguiba, les affaires de transgressions, de corruption et de la torture… et le secret du camion qui est entré au palais malgré l’interdiction ».

 

Un jour plus tôt, Mme Ben Sedrine a annoncé qu’une plainte au pénal allait être déposée à l’encontre du syndicat de la sûreté présidentielle, dont le secrétaire général est M. Gharbi, avec le témoignage des trois huissiers de justice présents lors de la récupération des archives de la présidence.

Avant l’enregistrement annoncé, M. El Wafi a aussi publié un autre statut Facebook au sujet « des messages de personnes contrariées » de l’intervention de Mme Ben Sedrine dans l’émission sur la chaîne El Hiwar Ettounsi.

FB Samir El Wafi

L’émission sera diffusée ce dimanche 28 décembre, à 21heures.

Rappelons que depuis vendredi, les critiques et les rumeurs à l’encontre de l’Instance Vérité et Dignité n’ont pas cessé  de circuler dans les médias et réseaux sociaux, notamment en lui attribuant « une tentative de récupération des archives des prisons », démentie par Mme Ben Sedrine.

SBS Prison
Publié sur twitter samedi soir, 27 décembre, vers minuit.

 

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo