Le soldat de Bizerte a été tué par son collègue d’après la Défense

Armée 2

[quote_box_left] »Il ne s’agit pas d’une opération terroriste. C’est un autre militaire qui a tué un soldat, ce vendredi 28 novembre, vers minuit devant la caserne Zaârour, dans la délégation de Menzel Bourguiba », nous informe le porte-parole du ministère de la Défense Belhassen Oueslati.[/quote_box_left]

Le motif de l’assassinat du soldat de Bizerte a été des dissensions personnelles entre eux, nous a-t-il précisé. Le tueur voulait faire croire que c’est une opération terroriste en l’égorgeant.

Le soldat assurait la garde devant la caserne. Il s’appelle Mokhtar Khiari, âgé de 25 ans. Il est de la ville de Médenine.

Commentaires: