Cas d’Ebola détecté à l’aéroport d’Enfidha : Un passager enrhumé, selon les services sanitaires

Enfidha-Airport
Aéroport international d’Enfidha-Hammamet

La commissaire régionale de la santé à Sousse, Amel Allagui Nouira, a démenti, ce mardi 21 octobre, dans une déclaration faite sur les ondes de Shems FM, la nouvelle selon laquelle il y aurait un cas suspect d’Ebola détecté à l’aéroport d’Enfidha-Hammamet.

La commissaire a assuré que les tests subis par ce patient venant d’Italie, ont montré qu’il ne souffre pas du virus Ebola et que la fièvre n’était due qu’à un rhume pas plus.
Le passager, signale la commissaire, a été toutefois, placée sous observation médicale à l’hôpital Farhat Hached à Sousse.

D’après la directrice des soins de santé de base au ministère de la Santé, Rafla Tej, le sujet en question a bien été transféré, sous haute surveillance, à l’hôpital Farhat Hached de Sousse pour subir les examens nécessaires et les analyses spécifiques à la maladie afin de s’assurer qu’il n’a pas été contaminé par le virus, rapportait l’agence TAP. Les résultats des analyses seront prêts dans les 48 heures.

Jalel Chouchane, chargé des médias à l’aéroport international d’Enfidha-Hammamet, nous avait cependant confirmé, ce mardi 21 octobre, la détection ce matin d’un cas suspect d’Ebola dans l’aéroport.

Abdelhamid Ferchichi

Commentaires: