Sur Twitter, le chef du gouvernement Mehdi Jomaa annonce son interview sur...

Sur Twitter, le chef du gouvernement Mehdi Jomaa annonce son interview sur CNN

Par -

Le chef du gouvernement Medi Jomaa a annoncé hier sur son compte officiel Twitter qu’il sera sur la chaîne américaine CNN, ce mercredi 24 septembre.

Mehdi Jomaa sur CNN - Photo sur la page facebook officielle de la présidence du gouvernement. Tunisie
Mehdi Jomaa sur CNN – Photo sur la page facebook officielle de la présidence du gouvernement. Tunisie

Sur la page Facebook officielle de la présidence du gouvernement, l’annonce de l’interview est faite avec la photo de M. Jomaa, indiquant que son entretien médiatique se fera après le discours du président des Etats-Unis, Barack Obama.

Rappelons que le 17 septembre, la présidence du gouvernement avait prévenu les journalistes, l’après-midi, que M. Jomaa allait faire un discours au sujet « d’une question importante ».

Vers 19h, le chef du gouvernement a simplement déclaré qu’il « a décidé de ne pas présenter à l’élection présidentielle. » Son annonce, intrigante, a fait jaser la sphère politique. Il n’avait pas à « décider », disaient certains puisqu’il était convenu dès le début qu’il n’allait pas se présenter aux élections, respectant ainsi la feuille de route du quartet pour le nouveau gouvernement technocrate.

Cinq jours plus tard, le 22 septembre,  Mehdi Jomaa a reçu l’ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie, Jacob Walles, qui lui a remis en mains propres une lettre du président américain Barack Obama « réaffirmant le soutien des Etats-Unis à la Tunisie ».

Le lendemain, sur la chaine Al Moutawwaset, Adnen Mancer, directeur de campagne du président Moncef Marzouki, a affirmé  que Mehdi Jomaâ allait se présenter à la présidentielle.

« Nous avons analysé le scénario en cas de candidature de Mehdi Jomaâ. Le Parlement sera bientôt en vacances et les députés vont entrer en campagne électorale. (…) Il y aurait eu un vide au niveau du gouvernement puisque Mehdi Jomaâ avait l’intention de démissionner. Mais M. Jomaâ a finalement décidé de rester à la tête du gouvernement qui va chapeauter les élections. »

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo