La Belgique convertit de 35 millions de dinars la dette tunisienne en...

La Belgique convertit de 35 millions de dinars la dette tunisienne en projets d’investissements

Par -

En visite en Belgique, le chef du gouvernement provisoire, Mehdi Jomaa, a rencontré, aujourd’hui, à Bruxelles, son homologue belge, Elio Di Rupio.

Jomaa - Di Rupio
Mehid Jomaa et Elio Di Rupio, le 20 juin à Bruxelles (Crédit photo / Présidence du Gouvernement)

Au cours de cette rencontre, Elio Di Rupio a annoncé qu’une partie de la dette tunisienne auprès de la Belgique sera convertie en projets d’investissement, a rapporté Mosaïque FM. La somme fixée est de l’ordre de 26 millions d’euros (l’équivalent de 35 millions de dinars), a-t-il ajouté.

Rappelons que lors d’une visite à Bruxelles, début avril 2014, le président provisoire de la République, Moncef Marzouki, avait appelé la Belgique à annuler les dettes tunisiennes ou les convertir en projets d’investissement.

Par ailleurs, le 11 juin dernier, le ministère des Finances avait indiqué, dans un communiqué, que la Belgique a décidé de convertir une partie de la dette tunisienne en projets d’investissement.

Notons que l’Allemagne a, également, annoncé, hier, qu’elle convertira une partie de la dette tunisienne, soit 60 millions d’euros (l’équivalent de 135 millions de dinars), en projets d’investissement.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo