Les incendies continuent : 8 hectares de blé détruits à Bizerte

Les incendies continuent : 8 hectares de blé détruits à Bizerte

Par -

MISE A JOUR – Un incendie s’est brusquement déclaré mardi après-midi dans la zone de M’razigue de la délégation de Bizerte sud, ravageant 8 des 200 hectares d’une ferme agricole, rapporte l’agence TAP.

-L’incendie a été maîtrisé après la mobilisation d’importants moyens, selon la protection civile qui ajoute que la chaleur et les vents sirocco sont, a priori, à l’origine de l’incendie, ajoute la même source.

C’est le cinquième incendie qui se déclare en cinq jours depuis celui de jeudi 5 juin, lorsqu’un incendie s’était déclaré à la forêt d’Ennahli dans le gouvernorat de l’Ariana. Incendie qui avait nécessité l’intervention de la Protection civile, mais également de nombreux renforts de l’Armée.

Quarante hectares ont été ravagés par le feu sachant que le feu s’est propagé de cinq points différents. Un élément qui a conforté les enquêteurs sur la piste de l’incendie criminel.

Le lendemain, vendredi 6 juin, à Bouhajla, dans le gouvernorat de Kairouan, un incendie a ravagé un champ et détruit 3 hectares de blé. Les causes de cet incendie restent inconnues.

Dimanche 8 juin, dans la région Bousalem, à Jendouba, un incendie a détruit près de 5 hectares de blé. Une enquête a été ouverte pour déterminer l’origine du feu.

Dimanche encore, un incendie qui s’est déclaré dans l’oasis de Bouchri de la délégation de Souk Lahad, a détruit une soixantaine de palmiers produisant des dattes «Motlak», ainsi que 1000 mètres carrés d’herbes sèches. Les causes de l’incendie sont, là aussi, inconnues.

—————————–

Un incendie, qui s’est déclenché hier après-midi, a ravagé près de 80 hectares de champs de blé, dans la région de Touiref (gouvernorat du Kef), rapporte la radio Mosaïque FM, ce matin.

L’incendie a été maîtrisé par les agents de la Protection civile, annonce la radio dont le correspondant rapporte, par ailleurs, que des habitants de cette localité ont agressé plusieurs agents de la Protection civile, ce qui a obligé les forces de l’ordre à intervenir et conduit à l’arrestation d’une personne.

Cet incendie est le sixième qui se déclare en cinq jours. Est-ce le fait d’un simple hasard où une inquiétante et mystérieuse série ?

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo