La France prête à offrir une aide sécuritaire à la Tunisie

Que retient-on de la visite parmi nous des deux ministres des Affaires étrangères français et allemand ? Cette visite avait pour objectif, notamment, «le renforcement de la coopération avec l’Union Européenne (UE) notamment dans le secteur économique. Les deux ministres ont pu s’entretenir, au cours de leur visite avec leur homologue tunisien, Mongi Hamdi, ainsi qu’avec les trois présidents

conference de presse

Le ministre des Affaires étrangères, Mongi Hamdi, a organisé, aujourd’hui, une conférence de presse avec ses homologues français et allemand, Laurent Fabius et Frank-Walter Steinmeier, en visite conjointe de deux jours en Tunisie.

Une aide française de 500 millions d’euros

Lors de ce point de presse, Laurent Fabius a annoncé l’accélération de l’octroi d’une aide française en faveur de la Tunisie, promise par le président français François Hollande.
Cette aide, d’une valeur de 500 millions d’euros (l’équivalent de 1,1 milliard de dinars), est partagée entre un prêt de 340 millions, et un don de 160 millions pour le financement de multiples projets.
Fabius a également déclaré qu’une partie de la dette tunisienne, d’une valeur de 60 millions d’euros (l’équivalent de 132 millions de dinars), sera convertie en projets de développement.

Laurent FabiusDes discussions tuniso-françaises sur la sécurité

Sur le plan sécuritaire, le ministre français des Affaires étrangères a affirmé que des discussions sont en cours avec le gouvernement tunisien «sur les méthodes et les moyens d’assurer la sécurité».
«Ces discussions ont beaucoup avancé et elles auront l’occasion de continuer puisque le chef du gouvernement tunisien sera, dès le début de la semaine prochaine, à Paris», a-t-il ajouté.

Le kidnapping des deux diplomates tunisiens a été, également, évoquée, par Laurent Fabius qui a assuré qu’un «concours international» pour leur libération sera disponible si les autorités tunisiennes en réclamaient le besoin.
«Nous en avons l’expérience. Il faut à la fois beaucoup de discrétion et la mobilisation de tous les services», a déclaré Fabius.

Frank-Walter SteinmeierJomaa en Allemagne, en juin prochain

Pour sa part, le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier a annoncé que le chef du gouvernement provisoire, Mehdi Jomaa, sera en visite en Allemagne, en juin prochain, sur invitation de la chancelière Angela Merkel.

A noter que Laurent Fabius et Frank-Walter Steinmeier ont été reçus, hier, au Palais Al Dhiafa, à Carthage, par Mehdi Jomaa.

(Crédit photos : Ministère tunisien des Affaires étrangères)

Commentaires: