Slim Riahi – Nabil Karoui : polémique autour de 4 millions de...

Slim Riahi – Nabil Karoui : polémique autour de 4 millions de dinars

Par -

Slim Riahi - Nabil KarouiEst-ce le début d’une guerre larvée entre deux concurrents ? Slim Riahi, nouveau propriétaire d’Attounissia TV et Nabil Karoui, patron de Nessma TV sont en conflit ouvert qui porte sur un montant de 4 millions de dinars.

Hier, le journal hebdomadaire Al-Moussawar publiait un article sur les dessous de cette affaire et les raisons qui expliquent les désaccords entre les deux patrons, annonçant au passage que Nabil Karoui avait porté plainte contre Slim Riahi pour escroquerie.

Al-Moussawar explique que les deux hommes s’étaient mis d’accord sur la création d’une société au capital de 8 millions de dinars, 4 millions chacun. Nabil Karoui aurait remis à Slim Riahi des chèques de garantie d’une valeur de 4 millions de dinars entrant dans le cadre de ce partenariat.

Le projet en question ayant été abandonné entre-temps, Nabil Karoui a été surpris, selon Al-Moussawar de voir que ses chèques ont été encaissés.

Le bureau de communication de Slim Riahi a réagi en publiant, en guise de réplique un communiqué dans lequel il est indiqué qu’il y avait bien un projet de partenariat entre le patron d’Attounissia et Nabil Karoui à la différence que Slim Riahi a avancé 4 millions de dinars en échange de chèques de garantie jusqu’à l’aboutissement du projet. Celui-ci ayant été abandonné, Slim Riahi a alors exigé le remboursement de sa part, lit-on dans le communiqué.

Les deux hommes se sont alors mis d’accord pour que Nabil Karoui rembourse les 4 milliards de millimes. Du côté de Slim Riahi, on impute l’impossibilité de Nabil Karoui à rembourser à la situation financière difficile qu’il traverse.

Aujourd’hui, ce sont les avocats des deux parties qui ont été chargés de négocier entre eux pour une solution de paiement à l’amiable avant d’aller en justice.

Commentaires: