Qatar-Ennahdha: 100 millions $ pourraient être débloqués pour les chômeurs tunisiens

Qatar-Ennahdha: 100 millions $ pourraient être débloqués pour les chômeurs tunisiens

Par -

Qatar-Friendship-FundLe Qatar aurait débloqué une enveloppe de 100 millions de dollars qui serait destinée à la lutte contre le chômage dans les régions défavorisées de la Tunisie si l’on en croit Maghreb Confidentiel.

D’après un tweet publié par le journaliste David Thomson qui relie l’information du Maghreb Confidentiel, c’est à travers le Qatar Friendship Fund (QFF), que l’émirat a l’intention de financer des projets de chômeurs dans les régions reculées du pays.

Des organisations vont d’abord être sélectionnées par un cabinet d’études (Ernst & Young) dirigé par Noureddine Hajji, puis celles-ci devront ensuite attribuer les 100 millions de dollars à des projets d’emplois.

Le Qatar s’investit déjà dans les régions reculées et défavorisées par le biais d’une association (Silatech) présidée par l’épouse de l’émir, Sheikha Mozah. Cette association finance des petites et moyennes entreprises avec le concours de Tuninvest qui gère un fond d’investissement qatari de 18 millions d’euros.

Qatar Foundation et Qatar Charity seraient aussi sur le point d’emboîter le pas à Silatech en investissant des fonds dans les régions défavorisées comme l’amélioration ou la construction d’écoles, de centres médicaux et autres projets d’infrastructures.

Commentaires: