I Watch saisit la justice contre l’ISIE

L’organisation I Watch a annoncé, ce jeudi 4 août 2022, avoir saisi la justice pour porter plainte contre l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), selon le communiqué publié par l’ONG.

Cette nouvelle plainte a été déposée sur la base de données dont elle dispose dans le cadre de son rôle dans la lutte contre la corruption, pouvons-nous lire dans le communiqué, et ce, contre l’ISIE en la personne de son représentant légal et quatre de ses membres, citant Farouk Bouasker, Maher Jdidi, Mahmoud El-Ouaer et Mohamed Naoufel Frikha.

Il est à rappeler que I Watch avait porté plainte, en juillet dernier, contre le chef de l’Etat et l’ISIE dans le cadre du référendum, évoque cette fois-ci une plainte déposée pour ce que l’ONG estime «destruction de documents originaux, modification du contenu de documents informatifs ou électronique ayant porté atteinte à autrui, et fraude par un fonctionnaire lors de l’exercice de ses fonctions».

I Watch a également déposé un recours auprès du tribunal administratif de Tunis au nom d’une personne physique ayant participé à la campagne référendaire, pour contester les résultats du référendum, en affirmant détenir les preuves pointant le mauvais déroulement de celui-ci.

Commentaires: