Référendum : Le Royaume-Uni déplore le faible niveau de participation

Le ministre d’État britannique à l’Asie du Sud, à l’Afrique du Nord, aux Nations unies et au Commonwealth, Lord Tariq Ahmad, a confié, ce mercredi 27 juillet 2022, que le Royaume-Uni reconnaît les appels au changement lors du référendum constitutionnel en Tunisie, mais qu’il déplore le faible niveau de participation et les préoccupations concernant l’absence d’un processus inclusif et transparent.

Dans le communiqué publié par le Bureau des Affaires étrangères, du Commonwealth et du développement, le ministre a aussi expliqué que l’inclusion des principales parties prenantes – y compris les partis politiques, les organisations de la société civile, les syndicats et les médias – et un véritable débat public seront essentiels pour relever les défis politiques et économiques à venir et étayer la légitimité, la viabilité et la durabilité des réformes structurelles en Tunisie.

Lord Tariq Ahmad rappelle, enfin, que le Royaume-Uni a toujours été un partenaire constructif et sincère de la Tunisie et du peuple tunisien. Nous le resterons en ce moment crucial et dans les années à venir.

Commentaires: