Tunisie : Les prix des céréales fixés par un décret présidentiel

Les prix des céréales et les modalités de paiement, de stockage et de rétrocession des céréales pour la campagne 2021-2022 ainsi que celle 2022-2023 ont été fixés par décrets présidentiels publiés mardi 12 juillet 2022, au Journal officiel de la République tunisienne (JORT).

En vertu d’un décret présidentiel n°580 du 4 juillet 2022, les prix de base à la production et à l’achat auprès des collecteurs des céréales saines, loyales et marchandes de la récolte de l’année 2021, sont fixés à 65,000 dinars/ql pour le blé dur et à 50,000 dinars/ql pour le blé tendre.

La commercialisation de l’orge et du triticale est libre. Toutefois un prix d’intervention fixé à 41,000 dinars/ql est appliqué par les organismes collecteurs et stockeurs au titre d’acquisition d’orge et du triticale qui leur seront livrées par les producteurs, rapporte l’agence TAP.

Les quantités des céréales livrées aux organismes de collecte bénéficient d’une prime exceptionnelle de prompte livraison fixée selon les espèces des céréales. Cette prime exceptionnelle peut s’étendre pour les quantités de blé dur et de blé tendre de la récolte de l’année 2021 qui sont échangées avant le 31 décembre 2021 contre des semences certifiées de blé dur et de blé tendre conformément à des procédures fixées à cet effet.

S’agissant de la campagne 2022-2023, les prix de base à la production et à l’achat auprès des collecteurs des céréales saines, loyales et marchandes de la récolte de l’année 2022 ont été fixés à 90,000 dinars/ql pour le blé dur et à 70,000 D/ql pour le blé tendre, en vertu d’un deuxième décret présidentiel n° 2022-581 du 4 juillet 2022.

Pour la commercialisation de l’orge et du triticale, elle est libre, sauf qu’un prix d’intervention fixé à 55,000 dinars/ql est appliqué par les organismes collecteurs et stockeurs au titre d’acquisition d’orge et du triticale qui leur seront livrées par les producteurs.

Commentaires: