La question du boycott de la correction du baccalauréat résolue

Le baccalauréat se déroulera normalement cette année

Le ministre de l’Education, Fethi Sellaouti, a déclaré ce mardi 31 mai 2022, que toutes les questions en suspens avec le syndicat général de l’enseignement secondaire concernant le boycott de la correction du baccalauréat à partir du 16 juin prochain dans tous les centres de correction, ont été résolues.

D’autre part, il a été convenu entre les deux parties d’entamer les premières démarches pour le lancement de la réforme du système éducatif au niveau de l’enseignement secondaire par un perfectionnement des programmes et une révision des manuels scolaires.

Rappelons que lors de la Commission administrative sectorielle de la Fédération générale de l’enseignement secondaire, tenue vendredi 27 mai 2022, a pris la décision de boycotter la correction des examens du baccalauréat dans tous les centres de correction, à partir du 16 juin prochain.

Commentaires: