Nabil Baffoun à Kais Saied : Je suis le « chef légitime » de l’ISIE !

Nabil Baffoun, a exprimé son étonnement du fait que le Président de la République, Kais Saied, n’ait reçu que son adjoint, Farouk Bouaskar.

Le chef de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE), Nabil Baffoun, a exprimé son étonnement du fait que le Président de la République, Kais Saied, n’ait reçu que son adjoint, Farouk Bouaskar.

Soulignant qu’il est le « chef légitime » de l’instance, Baffoun a déclaré que le chef de l’Etat était censé recevoir le conseil de l’ISIE, indiquant que la rencontre entre Saied et Bouaskar était à la demande de la Présidence de la République.

Invité ce mardi 19 avril 2022 sur Shems fm, il a noté qu’il y a aujourd’hui des questions en suspens qui doivent être soulevées auprès de la Présidence de la République.

Et de souligner qu’à ce jour, aucun texte officiel documentant les dates des échéances électorales n’a été publié au JORT.

Dans ce contexte, il a appelé le Président de la République à impliquer l’ISIE dans la préparation des prochains rendez-vous électoraux et dans la modification de la loi électorale.

Le responsable a estimé qu’il est possible d’organiser le référendum sur la base de la loi électorale actuelle, soulignant l’importance d’impliquer les professionnels en cas de changement de cette loi.

Selon lui, il ne faut pas se limiter à consulter uniquement les professeurs de droit constitutionnel, mais qu’il fallait prendre le point de vue de la société civile et l’avis de tous ceux qui sont impliqués dans le processus.

Commentaires: