Kais Saied : « Les forces militaires s’opposeront à tout recours à la violence »

Après avoir annoncé la dissolution du parlement suite à une réunion du conseil de la sécurité nationale, le chef de l’Etat Kais Saied a mis en garde contre tout recours à la violence.

« Les forces militaires s’opposeront à tout recours à la violence, suite à la décision de dissoudre le parlement », a averti Kais Saied, indiquant également, que les forces civiles seront des vigiles contre ce plan de coup d’Etat.

Kais Saied a promis de poursuivre devant la justice et en appliquant la loi, tous ceux qui veulent porter atteinte à la sécurité de l’Etat tunisien.

Rappelons que le chef de l’Etat Kais Saied a annoncé la dissolution du parlement suite à la tenue d’une plénière ce mercredi 30 mars. 

Commentaires: