Tunisie : Kais Saied tient toujours à son TGV nord-sud

Kais Saied reçoit le ministre du Transport

Même si le pays semble avoir d’autres priorités plus urgentes, le président de la République tient toujours au projet d’un TGV reliant la Tunisie du nord au sud. Un projet important mais qui nécessite certainement un financement étranger, jusque-là introuvable.

Le président de la République Kais Saied a reçu ce jeudi 24 mars, le ministre du Transport et de la logistique Rabii Mjidi, une entrevue axée autour de la question du transport. A cet effet, le locataire de Carthage a souligné l’importance de ce projet d’autant plus qu’il a une grande dimension de développement.

« Ce n’est pas seulement une question de transport des citoyens, mais c’est un moyen de développer l’économie », a-t-il encore dit.

Rappelons que le président de la République a ordonné le lancement des travaux d’étude de ce projet.

Le ministre du Transport, Rabii Mejidi, avait confirmé que son département va commencer à préparer des études liées à la mise en place d’un train express reliant le nord au sud.

Mejidi a expliqué que le projet de train reliant le nord et le sud se fera sous la forme d’un réseau ferroviaire rapide, et que c’est l’un des projets majeurs qui contribuera à faire un saut qualitatif dans les régions intérieures.

Commentaires: