Huit mois de prison contre la députée Mariem Laghmani

Mariem Laghmani, députée du Bloc national gelée

Sur fond d’une affaire de diffamation et d’insulte contre un activiste de la société civile, la députée gelée Mariem Laghmani a été condamnée à huit mois de prison, par le tribunal de première instance du Kef.

Selon le porte-parole dudit tribunal, la députée en question a été condamnée pour insultes et diffamation sur les réseaux sociaux contre cet activiste.

Notons également que cet activiste a été également condamné à huit mois de prison pour avoir insulté Mariem Laghmani dans le cadre d’une autre affaire.

Depuis le 25 juillet et suite à la levée de l’immunité des députés, plusieurs d’entre eux ont été condamnés dans des affaires de droit commun.

Commentaires: