Tunisie : Le siège du contentieux de l’Etat menace de s’effondrer

Situé à l’avenue de Paris à Tunis, le siège du contentieux de l’Etat, qui abritait auparavant le ministère des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières, menace de s’effondrer.

Amir Khelifa, membre de l’union des conseillers du contentieux de l’Etat, a confirmé dans une déclaration faite au cours de l’émission « Rendez-vous 9 » sur Attassia TV que le bâtiment en question, situé au cœur de la capitale, menace de s’effondrer, ce qui a été confirmé par un rapport sur l’état du bâtiment.

Selon Amir Khelifa, l’union des conseillers du contentieux de l’Etat, a demandé à plusieurs reprises d’être transférée dans un autre siège, mais en vain, ajoutant que le siège actuel ne peut accueillir tous les conseillers. Il a d’ailleurs qualifié les conditions de travail de catastrophiques…

La déclaration d’Amir Khelifa intervient dans un contexte de grève menée par les conseillers du contentieux de l’Etat. La grève se tient les 22, 23 et 24 février et l’union des conseillers du contentieux de l’Etat réclame une intervention rapide des autorités pour parvenir à des solutions aux revendications en suspens.

Kamel Ben Amor

Commentaires: