Abir Moussi veut inscrire Rached Ghannouchi sur la liste des personnes liées au terrorisme

Pour Abir Moussi, le pays prend un virage de radicalisation, en dépit des annonces présidentielles du 25 juillet.

S’exprimant ce mardi 22 février 2022, sur les ondes de Shems FM, la présidente du Parti Destourien Libre a appelé à classer Rached Ghannouchi comme personnalité liée au terrorisme et au financement des mouvements terroristes.

Elle s’est montrée étonnée du constat selon lequel Rached Ghannouchi n’a pas été encore jugé pour ses liens avec le terrorisme, appelant, en effet, la commission de lutte contre le terrorisme à le classer comme personnalité liée au terrorisme.

« C’est le président de la République Kais Saied qui doit ouvrir ce dossier en ordonnant la commission de lutte contre le terrorisme de se pencher sur le cas Ghannouchi », a-t-il précisé.

Et d’ajouter que le leader du parti Ennahdha est également lié à des affaires de blanchiment d’argent.

Abir Moussi, a annoncé un mouvement de protestation le 13 mars prochain pour sauver le peuple tunisien, l’Etat et la Tunisie, en proie à de fortes difficultés économiques.

Le PDL refuse de cautionner tout processus à même de piétiner les droits des citoyens, restreindre les libertés collectives et individuelles et monopoliser le pouvoir, a-t-elle dit.

Selon Abir Moussi, le parti prendra part à toutes les échéances électorales et sera présent dans les différentes circonscriptions électorales pour les législatives, municipales et la présidentielle.

Commentaires: