Événements du 14 janvier : Verdicts prononcés à l’encontre de 32 manifestants

Près d’un mois après la commémoration du onzième anniversaire de la révolution, les verdicts ont été prononcés à l’encontre des manifestants arrêtés à l’avenue Habib Bourguiba et ses environs.

La sixième chambre correctionnelle au Tribunal de première instance de Tunis a condamné Imed Dghij et un autre manifestant à un mois de prison et à une amende de cent dinars.

Trente autres manifestants, arrêtés dans le même contexte et maintenus en liberté, ont été condamnés à payer une amende de cent dinars, rapporte Mosaïque fm.

Ils sont accusés de non-respect des mesures anti-covid (interdiction des rassemblements) et d’outrage à un fonctionnaire public dans l’exercice de ses fonctions.

Commentaires: