L’AMT met en garde contre la propagation d’Omicron dans les tribunaux

Le bureau exécutif de l’Association des magistrats tunisiens a annoncé que de nombreux cas confirmés d’infection au Covid-19 ont été enregistrés parmi les magistrats, avocats et secrétaires, ce qui constitue un indice sérieux de l’absence d’une gestion serrée de cette crise sanitaire.

L’AMT a exprimé son étonnement face à l’absence de suivi des tribunaux dans lesquels des cas confirmés d’infection par l’omicron ont été détectés, que ce soit parmi les magistrats, les avocats ou les secrétaires, et l’absence de tests, contrairement à ce qui se fait dans le reste des secteurs publics sensibles qui témoignent d’un contact direct avec les citoyens et d’une augmentation du taux de contamination.

L’association a également exprimé sa grande inquiétude face à l’évolution de la situation épidémiologique dans les tribunaux et les institutions judiciaires, qui pourrait conduire à la paralysie de l’appareil judiciaire en cas d’inaction concernant les cas d’infection survenus dans les tribunaux.

Et d’ajouter que tous les tribunaux et institutions judiciaires doivent être dotés dans les meilleurs délais de tout le matériel préventif tel que les thermomètres, les désinfectants et les masques de protection en nombre suffisant.

Commentaires: