CAN 2021 : Haro sur les résultats des tests Covid-19 réalisés sur les joueurs tunisiens

Le doute s’est installé au sein de la Sélection nationale de football concernant les résultats des tests Covid-19 réalisés sur les joueurs tunisiens.

En une semaine, l’équipe a été décimée par le Covid-19 avec la contamination de six joueurs (Issam Jebali, Oussama Haddadi, Dylan Brown, Mohamed Dragar, Naim Sliti et Yohan Touzgar), le 14 janvier et de sept autres testés positifs au coronavirus (Wahbi Khazri, Ali Jmal, Mohamed Ali Ben Romdhane, Aymen Dahmane, Ali Maâloul, Mohamed Amine Ben Hamida et Ghaylène Chaâlali), le 18 janvier.

Un coup dur pour les Aigles de Carthage, à chaque fois, à 48 heures avant leur confrontation avec la Mauritanie puis la Gambie. Avec un bilan totale de 13 contaminations, la Sélection tunisienne, a été l’équipe la plus touchée. De quoi faire douter les officiels.

C’est ainsi que la Fédération tunisienne de football (FTF) a décidé d’avoir recours à un laboratoire privé pour faire des tests rapides. Et les résultats de ces tests ont été stupéfiants avec neuf joueurs négatifs au Covid-19 (Naim Sliti, Ali Maaloul, Wahbi Khazri, Issam Jebali, Ghaylene Chaâlali, Yohan Touzghar, Aymen Dahmen, Dylan Broon et Mohamed Amine Ben Hamida).

Des résultats qui contredisent ceux des tests effectués par le laboratoire suisse mandaté par la Confédération africaine de football pour cette Coupe d’Afrique des Nations. Pour en avoir le coeur net, la FTF a décidé d’effectuer de nouveaux tests, ce samedi 22 janvier, à 24 heures du huitième de finale face au Nigeria.

S’ils sont négatifs, ils vont immédiatement prendre la direction de la ville de Garoua pour se préparer au match de demain. Toutefois, ils ne seraient pas certains de pouvoir jouer sachant que la CAF ne prend en considération que les résultats des tests du laboratoire qu’elle a mandaté.

Affaire à suivre…

Commentaires: