Maher Medhioub porte plainte contre Saied et Charfeddine auprès de l’Union interparlementaire

Le député gelé Maher Medhioub a annoncé avoir déposé une plainte auprès de la commission des droits de l’Homme, relevant de l’union interparlementaire.

La plainte a été déposée contre le président de la République, Kais Saied, et le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, pour « enlèvement , mauvais traitements, disparition forcée, détention arbitraire et non-respect des accords internationaux signés par la République tunisienne. »

Samir Dilou, membre du comité de défense du dirigeant nahdhaoui Noureddine Bhiri, avait confirmé, la semaine dernière, qu’une plainte pour enlèvement a été déposée auprès du ministère public.

Lors d’une conférence de presse tenue le 3 janvier 2021, Samir Dilou avait ajouté que la plainte vise le président de la République, Kais Saied, et le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine.

L’ancien dirigeant nahdhaoui avait souligné que le Comité de défense a déposé une demande d’ouverture d’une enquête disciplinaire contre le ministre de l’Intérieur pour atteinte à l’honneur de la profession d’avocat, « après avoir pris la décision d’enlever son collègue et de l’agresser, lui et sa femme ».

Des plaintes ont également été déposées auprès de la Fédération internationale des avocats, l’Union des avocats arabes, ainsi que du Rapporteur spécial sur l’indépendance de la magistrature et de la profession juridique des Nations Unies, annonce Dilou.

Commentaires: