Coronavirus : Yaacoubi plaide en faveur de la suspension des cours

Tous les regardent se tournent vers le milieu scolaire où la situation semble se dégrader davantage à cause du variant Omicron.

Ce mardi 11 janvier 2022, le secrétaire général de la fédération de l’enseignement secondaire Lassaad Yacoubi affirme que « seule une suspension des cours pour une période déterminée pourrait éviter la généralisation de la contamination en milieu éducatif ».

Intervenant sur les ondes de Jawhara FM, Yacoubi a considéré que les statistiques avancées par certaines délégations régionales de l’Education en sont pas vraies et ne reflètent pas la situation réelle dans les établissements éducatifs.

Critiquant la gestion de la crise par le ministère de l’Education, il a fait état d’une accélération de la contamination dans pratiquement tous les établissements.

La situation épidémiologique se dégrade davantage en milieu scolaire. Le nombre de contaminations dans les rangs des élèves et du personnel éducatif ne cesse d’augmenter alors que la vaccination des élèves avance à petit pas.

Selon Hechmi Louzir, directeur de l’Institut Pasteur, c’est le variant Omicron qui a engendré cette nette détérioration de la situation en milieu scolaire. « Plusieurs chaines de contamination dans les écoles et lycées sont causées par le variant Omicron », a-t-il laissé entendre dans des déclarations médiatiques.

Le comité de lutte contre la pandémie se penchera aujourd’hui lors de sa réunion prévue sur la situation épidémiologique en milieu scolaire, des décisions sont attendues.

Commentaires:

Commentez...