Qui est Fethi Beldi, assigné à résidence avec Noureddine Bhiri ?

L’activiste politique Abdennaceur Laaouini a dévoilé des informations sur Fethi Beldi, assigné à résidence avec le dirigeant nahdhaoui Noureddine Bhiri.

Selon ses dires, Beldi, qui était conseiller spécial du ministre de l’Intérieur Ali Laarayedh à l’époque de la troïka, était parvenu à former un réseau de relations avec de multiples cadres sécuritaires au sein du ministère.

Laaouini a déclaré, dans une interview accordée au journal Achourouk dans son édition de ce samedi 8 janvier 2022, que Beldi avait mis en place un système donnant-donnant, proposant des privilèges et des dossiers pour attirer les dirigeants sécuritaires à servir les agendas du mouvement Ennahdha au sein du ministère de l’Intérieur.

Il a ajouté que Fethi Beldi est resté actif au sein du ministère jusqu’en 2017 et était l’œil vigilant d’Ennahdha et de son appareil parallèle au sein du département.

L’activiste a ajouté que le réseau de sécurité parallèle s’était formé au sein du ministère selon deux niveaux, le premier se basant sur ceux ayant bénéficié de l’amnistie, et le deuxième sur les cadres sécuritaires qui attendaient l’opportunité d’obtenir des privilèges et des nominations et qui ont profité des offres d’Ennahdha.

Il considère que Fethi Beldi était le coordinateur de plusieurs opérations sécuritaires et l’un des cadres les plus étroitement liés avec Mustapha Khedher, responsable de l’appareil secret d’Ennahdha. Il est également intervenu directement dans l’octroi de passeports aux citoyens étrangers.

Et de souligner que Fethi Beldi est lié à des affaires de sécurité, et qu’il est l’arbre qui cache la forêt, lié aux dirigeants de premier rang d’Ennahdha.

Concernant l’absence de soutien de la part du mouvement Ennahdha à Beldi, Laaouini a attribué ceci à des raisons politiques.

Commentaires:

Commentez...