Tunisie : La grève de la SNCFT se poursuit

Les agents de la SNCFT sont en grève à cause du non versement des salaires du mois de novembre. Pour le deuxième jour consécutif, ce jeudi 2 décembre 2021, les trains ne sont pas disponibles.

Selon le secrétaire-général du syndicat de la compagnie, pas de dénouement dans ce dossier, alors que les parties syndicales ont envoyé une correspondance au ministère du Transport pour entamer les négociations depuis deux semaines.

Le responsable syndical explique que depuis le limogeage de l’ancien PDG, la compagnie est sans direction générale, mettant en garde contre la détérioration de la situation socioprofessionnelle à la SNCFT.

Le secrétaire général de l’Union Générale Tunisienne du Travail, Noureddine Taboubi, a réagi à la grève surprise déclenchée, hier mercredi, au sein de la Société Nationale des Chemins de Fer de Tunisie (SNCFT) et qui a provoqué la paralysie du trafic ferroviaire.

En référence aux revendications des agents de la SNCFT, qui exigent notamment le versement de leur salaire du mois de novembre, Noureddine Taboubi a qualifié le non-versement des salaires de dangereux précédent.

Le trafic de trains a été suspendu, ce mercredi 1er décembre à la gare centrale de Barcelone à Tunis, suite à un mouvement de protestation initié par le syndicat des employés de la SNCFT.

Commentaires:

Commentez...