Omicron : L’OMS s’oppose aux restrictions de voyage

Alors que le monde entier se prépare à affronter le nouveau variant, pour l’OMS il faut toujours miser sur la vaccination et le dépistage massif.

Dans une information partagée sur son site, l’OMS précise que les déplacements internationaux essentiels doivent absolument rester une priorité pendant la pandémie de Covid-19, en dépit de l’apparition du nouveau variant.

« On s’attend à ce que de plus en plus de pays détectent la variante Omicron à mesure que les autorités nationales intensifient leurs opérations de surveillance et de séquençage », peut-on lire dans le communiqué publié sur le site.

« L’OMS surveille de près la propagation de la variante Omicron, et des études sont en cours pour mieux comprendre ces mutations et leur impact sur la transmissibilité du virus, sa virulence, le diagnostic, les traitements à adopter et les vaccins », ajoute le communiqué.

« Il est recommandé aux pays de continuer à appliquer une approche fondée sur des données probantes et sur le risque, lors de la mise en œuvre des mesures relatives aux voyages, conformément au Règlement sanitaire international (RSI) « , précise la même source.

Et d’ajouter : « Les autorités nationales des pays de départ, de transit et d’arrivée peuvent appliquer une approche multidimensionnelle de réduction des risques pour potentiellement retarder et/ou réduire l’exportation ou l’importation de la nouvelle variante ».

Commentaires: