Prise en charge psychologique au lycée Ibn Rachik

Suite au drame survenu dont a été victime un enseignant provoquant un état de choc, une équipe de prise en charge psychologique a été dépêchée au matin de ce mercredi 10 novembre au lycée Ibn Rachik à Ezzahra.

En effet, le ministère de l’Education a chargé une équipe de psychologues de prendre en charge les élèves et le cadre éducatif suite à ce drame.

Ces psychologues organiseront plusieurs sessions de lutte contre la violence destinée notamment aux élèves. Leur approche sera participative, ajoute une source au ministère de l’Education.

L’élève qui a poignardé et sauvagement agressé son professeur, lundi 8 novembre, au lycée Ibn Rachik à Ezzahra, aurait agi par vengeance.

Le porte-parole du Tribunal de première instance de Ben Arous, Omar Hanin, a révélé que l’élève, au casier judiciaire vierge, a agi par vengeance.

Lors de son interrogatoire, l’élève a reconnu qu’une dispute avait éclaté entre son professeur d’histoire-géographie et lui, l’enseignant ayant refusé de lui faire repasser un test.

L’élève, qui a été incarcéré au centre de rééducation de mineurs délinquants à El Mourouj, a également nié avoir été sous l’emprise d’une quelconque substance narcotique.

Commentaires:

Commentez...