Tunisie – Corruption : Un juge suspendu, son dossier transféré à la justice

Le Conseil supérieur de la magistrature a émis hier mardi 2 novembre un ensemble de décisions contre plusieurs magistrats.

Selon un communiqué du CSM, un juge a été suspendu de son travail, son dossier a été transféré à la justice pour manquements aux principes d’impartialité et d’intégrité.

Le CSM a également décidé de sanctionner plusieurs autres juges en les suspendant pendant une semaine à neuf mois pour manquements à l’éthique et au professionnalisme.

Notons que d’autres juges ont été également blâmés pour différentes raisons professionnelles.

Il y a quelques jours, le président de la République s’est dit en possession de plusieurs documents prouvant que plusieurs juges sont corrompus. Il a dans ce sens cité un juge sans le nommer, laissant croire qu’il a dissimulé des dossiers dans l’affaire des deux martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi a refusé de les présenter à la justice.

Kais Saied a affirmé qu’une réforme profonde de la Justice s’impose aujourd’hui, expliquant que « la justice tunisienne est malade ». « Une justice indépendante est meilleure que mille Constitutions, des juges se considèrent au-dessus la loi bénéficiant de leur immunité », a-t-il ajouté.

Commentaires:

Commentez...