Debaiba n’a jamais accusé la Tunisie d’avoir détourné l’argent des Libyens

Le porte-parole du gouvernement libyen Mohamed Hammouda a confirmé que le chef du gouvernement d’union nationale n’a pas accusé la Tunisie d’avoir mis la main sur l’argent du peuple libyen.

Dans un communiqué publié dans la soirée du jeudi 28 octobre 2021, il a indiqué que Abdelhamid Debaiba avait abordé une question d’intérêt pour tous les Libyens, qui est liée aux investissements et aux fonds de la Libye gelés à l’étranger.

Le porte-parole du gouvernement libyen a ajouté que Debaiba avait évoqué, dans le même contexte, la faiblesse du secteur bancaire libyen et la nécessité de le libéraliser pour réduire les problèmes rencontrés par les Libyens, notamment au niveau de la confiscation de leur argent à l’étranger, comme à Malte, en Tunisie et en Belgique.

Dans ce sens, Hammouda a souligné que le discours de Debaiba a été sorti de son contexte et a été présenté comme s’il avait accusé l’Etat frère de la Tunisie d’être impliqué dans le processus de détournement de l’argent du peuple libyen ».

« Ceci ne représente ni le point de vue du Premier ministre ni celui du gouvernement d’union nationale », assure-t-il.

Commentaires:

Commentez...